Accueil > Actualité Algérie > Accidents de la route : 2.913 morts et 18.175 blessés en 2017

Accidents de la route : 2.913 morts et 18.175 blessés en 2017

Accidents de la route : 2.913 morts et 18.175 blessés en 2017

Accidents de la route: 2.913 morts et 18.175 blessés en 2017

Deux mille neuf cent treize (2.913) personnes ont trouvé la mort et 18.175 autres ont été blessées dans des accidents de la route survenus en 2017, a indiqué lundi un bilan de la Gendarmerie nationale présenté par le directeur des unités constituées au Commandement de la Gendarmerie nationale, le colonel Mohamed Triki.

Intervenant lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan des accidents de la route et les actions de sécurité routière, M. Triki a indiqué que les accidents enregistrés en 2017 avaient atteint 10.505 faisant 2.913 morts et 18.175 blessés, soulignant que le nombre de morts a reculé de 11,89% par rapport à l’année précédente, tandis que le nombre de blessés a baissé de 29,29%.

Le nombre d’accidents a connu une baisse de 27,21% en 2017 par rapport à 2016, grâce au « déploiement intensif des unités de la Gendarmerie Nationale au niveau des routes et le renforcement de ses outils techniques comme les radars et les véhicules banalisés pour faire face à l’excès de vitesse », a-t-il noté, ajoutant que l’objectif du Commandement de la Gendarmerie Nationale était d’atteindre une baisse de 30% en termes de taux du nombre d’accidents.

Le parc national de véhicules compte, selon les dernières statistiques, 8.858.162 véhicules, a-t-il précisé, soulignant que le facteur humain était à l’origine de 92.95% des accidents à cause de l’excès de vitesse et des dépassements dangereux.

Alger arrive en tête de liste avec 759 accidents, suivi de Blida et Ain Defla avec 475 accidents. La wilaya de M’Sila occupe, pour sa part, la première place en termes de nombre de décès avec 141 cas, suivie de Sétif avec 103 cas et Batna avec 99 cas.

L’autoroute Est-Ouest a enregistré, ajoute la même source, 709 accidents, et 559 autres au niveau de la Route nationale n 1.

Plus de 32% des accidents ont été enregistrés entre les mois de juillet et août, soit durant la saison estivale.

S’agissant de la répartition des accidents selon les tranches d’âges des conducteurs, le même responsable a fait savoir que 62,71% des accidents ont été causés par les conducteurs âgés de moins de 40 ans et 17% par la tranche d’âge située entre 25 et 29 ans, relevant que 98% des conducteurs impliqués dans ces accidents étaient de sexe masculin.

Les titulaires de permis de conduire de moins de deux ans sont à l’origine de 42,11% des accidents, selon les chiffres de la GN, qui précisent que 10.470 conducteurs détenaient ce permis.

Dans le même contexte, le directeur des unités constituées de la GN a indiqué que le taux de règlement des contraventions dressées s’était élevé à 85,72%, soit 339 milliards de centimes réglés au profit du trésor, faisant état du retrait de 1.600.000 permis de conduire en 2017, dont la majorité suite à des excès de vitesse.

Le site www.tariki.dz a enregistré, depuis son lancement le 19 juillet 2016, quelque 13 millions de visiteurs et 87 demandes de renseignements, en sus de 100.000 téléchargements de l’application y afférente, a conclu le même responsable.

Source : Radio Algérienne

Crédit photos : D.R.

A propos de : Redaction

Nous vous informons des actualités locales, du prix du neuf et des promotions. Nous publions aussi les fiches techniques et les vidéos sur le sujet du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie ! Si, vous avez des informations sur ces thèmes ? N'hésitez pas à nous joindre par mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *