Accueil > Actualité Algérie > Le « Rallye Dakar » revient en Algérie !

Le « Rallye Dakar » revient en Algérie !

 Le "Rallye Dakar" revient en Algérie !

LA DEMANDE DE «AMAURY SPORT ORGANISATION» ACCEPTÉE – Le Rallye Dakar revient en Algérie

L’événement du rallye Paris-Alger-Dakar sera une réponse saillante à ceux qui voyaient en l’Algérie un espace hostile et un lieu où l’insécurité règne en maître absolu.

Les autorités algériennes viennent d’accepter la demande de «Amaury Sport Organisation» d’organiser un «Dakar Séries», un rallye professionnel et amateur de six jours. La demande officielle qui a été formulée par le propriétaire il y a de cela 4 mois, a bel et bien trouvé un écho favorable de la part des responsables algériens.

Les Algériens auront l’opportunité de vivre et d’apprécier le spectacle et l’événement d’envergure internationale. Il faut rappeler que le rallye Paris-Alger-Dakar n’a plus sillonné le désert algérien depuis 1993, soit plus de 25 ans que cet événement sportif et de promotion touristique n’a pas eu le droit au chapitre pour des raisons sécuritaires de l’époque.

La proposition du propriétaire contenait un planning qui s’étale sur six jours et qui devrait être mis en branle en septembre 2018. Cet événement verra aussi l’implication d’une autre discipline qui n’est pas des moindres en termes d’envergure et de retombées sur l’image de marque du pays, à savoir le tour du cyclisme.

D’ailleurs, le représentant et le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme avait déclaré par rapport à cet événement international que «c’est une première prise de contact avec les autorités algériennes. Si le Tour de France sort d’Europe, ce sera en Algérie. Ce n’est pas mal, non ! Aucun rêve n’est impossible si les deux parties arrivent à exprimer leur volonté».

Pour ainsi dire, l’organisateur de «Dakar Séries» veut réunir tous les aspects de cet événement, y compris le Tour de cyclisme pour donner plus d’effet et de sens à la fois politique et sportif à ce spectacle porteur d’un message très fort en matière de stabilité à un pays que certaines sphères du semblant «études stratégiques» le donnaient pour un espace à risque qu’il ne faut pas approcher ni l’investir.

Le rallye Paris-Alger-Dakar sera une opportunité de première pour les autorités du pays de mettre toute une démarche de marketing dans l’objectif d’exporter l’image de l’Algérie et faire connaître les trésors dont dispose le Grand Sud algérien. Il est judicieux de faire une sorte de jumelage entre l’aspect relevant de la promotion sportive d’un tel événement planétaire pour en faire un moyen de booster notre tourisme qui est mal conçu et moins connu par un nombre important de pays.

La destination Algérie doit être la préoccupation majeure de nos responsables durant ce rendez-vous international pour engager l’amorce d’un véritable programme de haute gamme consistant à vendre l’image du pays à travers son patrimoine naturel et immatériel. Il est temps que les pouvoirs publics se rendent à l’évidence si on veut donner au tourisme tout son sens. La mobilisation des moyens financiers et de la ressource humaine n’est que bénéfique, voire un investissement sûr dans la perspective d’une vraie relance de l’activité touristique.

Il ne reste que 6 mois pour que cet événement mondial soit matérialisé dans notre désert, ce qui implique que les autorités du pays doivent s’atteler à la tâche pour se mettre à la hauteur de cet événement et le transformer en un véritable déclic en mesure de permettre à l’Algérie de se doter de mécanismes susceptibles de lui permettre de tirer profit de cet événement.

Au-delà de l’aspect sportif et touristique que pourrait offrir le rallye Paris-Alger-Dakar, il y a un autre aspect aussi stratégique en rapport avec le retour du pays sur la scène internationale. C’est une manière de couper court avec certaines visions émanant de certaines chancelleries qui se plaisaient dans une attitude négationniste truffée de mensonges et d’impostures quant à la situation sécuritaire du pays.

L’événement du rallye Paris-Alger-Dakar sera une réponse saillante à ceux qui voyaient en l’Algérie un espace hostile et un lieu où l’insécurité règne en maître absolu. L’enjeu qui se dresse avec acuité, c’est celui de capitaliser cette aura et l’investir à bon escient dans la perspective de relancer les projets qui sont restés dans les arcanes à l’image du tourisme qui a besoin d’un vrai décollage, sachant que l’économie de la rente a montré ses limites. Seule l’économie fondée sur la créativité est susceptible de rapporter des devises et de la valeur ajoutée au pays. Faisons du rallye Paris-Alger-Dakar une vraie valeur ajoutée et une opportunité pour relancer le tourisme national.

Source : Expression DZ

Crédit photos : MOTO-DZ

A propos de : Redaction

Nous vous informons des actualités locales, du prix du neuf et des promotions. Nous publions aussi les fiches techniques et les vidéos sur le sujet du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie ! Si, vous avez des informations sur ces thèmes ? N'hésitez pas à nous joindre par mail !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *