Nouveautés Algérie 2019 :

Marché auto/moto : hausse de la facture d’importation des kits CKD-SKD 1T-2019

Marché automobile : Hausse de la facture d'importation des kits CKD-SKD au 1e trim 2019

Marché auto/moto : hausse de la facture d’importation des kits CKD-SKD 1T-2019

ALGER – L’Algérie a importé pour 920,86 millions dollars de kits (CKD-SKD) destinés au montage automobile durant le 1er trimestre 2019, contre 758,47 millions de dollars à la même période de 2018, soit une hausse de 21,41%, a appris l’APS auprès de la Direction générale des Douanes (DGD).

Ainsi, le montant de l’importation des collections SKD utilisées dans le montage des véhicules légers ont atteint 694,23 millions de dollars au 1er trimestre 2019, contre 652,66 millions de dollars à la même période de comparaison de 2018, soit une hausse de près de 41,6 millions de dollars (+6,37%), a précisé la Direction des Etudes et Prospectives des Douanes (DEPD).

Pour leur part, les importations de collections SKD, destinées au montage des véhicules de transport de personnes et de marchandises, ont augmenté de plus de 100%, en atteignant 226,63 millions de dollars durant les trois premiers mois de l’année, contre 105,81 millions de dollars à la même période de comparaison, soit une hausse de 120,82 millions de dollars (114,2%).

Lire aussi : Vers la réduction de la facture d’importation des kits CKD/SKD

Par ailleurs, les importations des pièces détachées servant à l’entretien des véhicules d’occasion, ont augmenté à 102,23 millions de dollars au 1er trimestre 2019, contre 76,70 millions de dollars durant la même période de 2018, soit une hausse de 26,53 millions de dollars (+33,29%).

Cette tendance haussière a concerné, aussi la facture des importations des tracteurs, qui a atteint 59,17 millions de dollars, contre 46,80 millions de dollars, soit une augmentation de 26,43%.

D’importantes décisions pour réduire les coûts d’importation

En 2018, la facture globale d’importation des collections CKD-SKD destinées au montage de véhicules (de tourisme et utilitaires) et l’importation des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises (produits finis) s’est chiffrée à plus de 3,73 milliards de dollars en 2018, contre 2,2 milliards de dollars en 2017, en hausse annuelle de 1,53 milliard de dollars (+70%).

Le montage local des véhicules a réalisé une production de 180.000 véhicules de tourisme en 2018 (contre 110.000 en 2017) et 4.500 véhicules industriels en 2018.

La poursuite de la hausse des importations des kits CKD-SKD, notamment durant les dernières années, a incité le gouvernement à prendre des décisions pour limiter les importations afin de réduire le déficit de la balance des paiements et préserver les réserves de change.

En effet, des décisions « importantes » ont été prises, le 8 mai dernier, lors d’une réunion du Conseil du gouvernement. Ces décisions visent, essentiellement, la réduction de la facture d’importation des kits CKD-SKD destinés au montage des voitures touristiques, et ceux destinés à la fabrication des produits électroménagers.

Lire aussi : Véhicules : Forte hausse de la facture d’importation des CKD en 2018

Cette réunion lors de laquelle le ministre des Finances a présenté un exposé sur « les mesures à prendre pour réduire le déficit de la balance des paiements et la préservation des réserves de change », intervient dans le cadre des travaux d’un comité composé de représentants des ministères des Finances, du Commerce et de l’Industrie.

Lors de cette réunion des décisions ont été prises portant notamment sur la réduction de la facture annuelle d’importation des kits CKD-SKD destinés au montage des voitures touristiques, ainsi que des kits destinés à la fabrication des produits électroménagers, électroniques et téléphones mobiles, avec le respect strict des cahiers des charges y afférents, précise le communiqué.

Le ministre des Finances a été chargé de formuler des propositions concrètes et pratiques, applicables lors du prochain conseil du gouvernement, relatives aux mesures susceptibles de réduire la facture d’importation des produits électroménagers et électroniques ainsi que des téléphones portables.

Dans le même contexte, les ministres des Finances et du Commerce ont été chargés d’élaborer une conception sur les mécanismes juridiques permettant au citoyen d’importer les véhicules d’occasion.

Source : APS.DZ

Crédit photos : APS

Abonnez-vous à notre chaine Youtube pour voir nos essais « Motos » & « Scooters » !
– Voir tous nos essais : https://goo.gl/fVRfhK
– Partagez et abonnez-vous : https://goo.gl/ot9kJe

A propos de Redaction

Nous vous informons des actualités locales, du prix du neuf et des promotions. Nous publions aussi les fiches techniques et les vidéos sur le sujet du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie ! Si, vous avez des informations sur ces thèmes ? N'hésitez pas à nous joindre par mail !

A lire aussi :

MotoGP 2020 en Finlande

MotoGP 2020 en Finlande : Ce sera le 12 juillet et ça bouleverse un peu les habitudes

On comprendra facilement que le GP finlandais ne sera pas organisé au mois de mars, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *