«Touareg Rallye 2019» : Béni-Abbès au détour de la dune

«Touareg Rallye 2019» : Béni-Abbès au détour de la dune

«Touareg Rallye 2019» : Béni-Abbès au détour de la dune

Pour la deuxième étape du Touareg Rallye 2019, les 250 participants de 25 nationalités ont parcouru, hier, les 150 kilomètres, séparant Taghit l’enchanteresse de Béni-Abbès.

Pour la deuxième étape du Touareg Rallye 2019, les 250 participants de 25 nationalités ont parcouru, hier, les 150 kilomètres, séparant Taghit l’enchanteresse de Béni-Abbès. C’est dans une ambiance toujours empreinte de bonne humeur que les participants se sont très tôt affairés à la préparation du grand départ.

Il faut dire que contrairement à la première étape il s’agit-là d’un circuit plus ou moins rectiligne tantôt sur des dunes, tantôt sur de la piste caillouteuse. A cet égard, quelques compétiteurs nous ont fait part de leur émerveillement quant aux différents paysages à couper le souffle. A quelques kilomètres de la ligne d’arrivée une source d’eau a permis à certains d’entre eux, qui avaient eu un peu d’avance, de s’abreuver en cette journée si chaude.

S’exprimant à cette occasion, un concurrent français, Dominique Giraud, de la catégorie Expert affirme vouloir aller jusqu’au bout de ce challenge pour vivre pleinement sa passion et découvrir notre «magnifique pays». Ce pilote de quad a, par ailleurs, indiqué que lui et ses deux co-équipiers sont plus à l’aise sur la piste. Revenant sur l’organisation de l’événement, il a affirmé qu’elle est «irréprochable».

Du côté du jury nous avons pu recueillir les propos d’Hichem, d’origine marocaine, qui s’est dit heureux de venir en Algérie, un pays qu’il qualifie de juste «fabuleux», saluant l’accueil exceptionnel des Algériens. «Ma mission principale est de relever le temps de passage de chaque compétiteur au niveau de ce check-point», a-t-il affirmé avant de nous confier : «Sincèrement votre pays vient d’organiser un événement que peu de pays dans la région peuvent organiser, c’est une fierté pour votre nation», ajoutant que l’ensemble des participants allemands étaient impressionnés par les infrastructures du plus grand pays d’Afrique. «Le Sahara algérien est un des plus beaux du monde et nous sommes nombreux à le penser», a-t-il conclu. En fin d’après-midi, quelques blessés ont été dénombrés, rapidement pris en charge par la Protection civile.

Il convient de signaler que les vainqueurs de la première étape qui s’est déroulée avant-hier à Taghit, ne sont autres que le tandem algérien Ben Mansour Lotfi et Hocine pour la catégorie automobile. Les Allemands Torsten Kaiser pour la catégorie motobike et Rick Van Hoorberker, Karel Verreckers pour la catégorie camion.

Pour rappel, cette course internationale, qui comprend sept étapes, se déroule du 16 au 23 mars, dans la région de la Saoura sur un circuit en boucle de 1.500 km, dont 500 km sur les dunes.

Source : EL MOUDJAHID

Envoyés spéciaux : Sami Kaïdi et Youcef Cheurfi

Crédit photos : D.R.

Abonnez-vous à notre chaine Youtube pour voir nos essais “Motos” & “Scooters” !
– Voir tous nos essais : https://goo.gl/fVRfhK
– Partagez et abonnez-vous : https://goo.gl/ot9kJe

A propos de Redaction

Nous vous informons des actualités locales, du prix du neuf et des promotions. Nous publions aussi les fiches techniques et les vidéos sur le sujet du Scooter, de la Moto et du Quad en Algérie ! Si, vous avez des informations sur ces thèmes ? N'hésitez pas à nous joindre par mail !

A lire aussi :

MotoGP 2020 en Autriche : Violent le Spielberg et géniale la victoire de Dovisioso

MotoGP 2020 en Autriche : Violent le Spielberg et géniale la victoire de Dovisioso

Déchirure : KTM a fait des dizaines d’heures de roulage ici après la date limite …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *